Ibn Rajab

12 résultats affichés

14 avis
3,50 
4 avis
3,50 
1 avis
3,50 
1 avis
9,99 

La science est certes une religion, regardez donc de qui vous prenez votre religion. Cette parole lourde de sens prononcé par Mohamed Ibn Sirin nous appelle à la prudence. Le musulman doit en effet faire preuve de rigueur dans la sélection des ces sources afin de ne pas se laisser influencer par des individus aux idéologies égarées. La meilleure façon de se prémunir de ce mal réside dans le fait de revenir aux savants. Découvrez Ibn Rajab, rahimahoullah, un des plus grands érudits qu’a connu la communauté musulmane.

Biographie d’Ibn Rajab Al Hanbali

Un article ne pourrait permettre d’aborder tous les points de la biographie d’un tel savant. Ainsi, nous avons sélectionné pour vous certains points de sa vie qui nous semblent essentiels à énumérer.

Nom: ‘Abdar-Rahman ibn Ahmad ibn ‘Abd ar-Rahman Rajab ibn al-Hasan ibn Mohammed ibn Mas’ud, as-Salami, al-Baghdadi, ad-Dimashqi, al-Hanbali

Né à Bagdad en 736 de l’Hégire, il a pu profiter de son entourage qui baignait dans la science religieuse.

Il est né à Bagdad en l’an 736 de l’hégire au sein d’une famille réputée pour sa science et sa piété. Son grand-père fut un grand juriste auprès duquel les gens venaient puiser la science en sa présence.

Son père, quant à lui, avait mémorisé les lectures du Coran et étudié la science du hadith.

Le parcours de ce imam dans le sentier d’Allah

Il voyagea avec son père en Egypte afin d’y poursuivre son cursus d’étudiant en science religieuse. Son père l’emmena aussi à la Mecque, ville dans laquelle il étudia le hadith.

Il profita également des enseignements d’Ibn Al Qayyim, rahimahoullah, jusqu’à la mort de celui-ci. Lui, mourut en l’an 795 de l’hégire.

La grandeur de ce savant de la Sunna

Les différentes biographies d’Ibn Rajab Al Hanbali témoignent toutes de sa science, sa maîtrise du hadith, du fiqh et de la da’wa. Les gens l’aimaient et s’attachaient à son écoute. Aussi, il a apporté de la lumière à travers nombre de ses ouvrages.