Atika bint Zayd : la femme érudite et dévouée de l’Islam

Atika bint Zayd

Origines familiales et dévotion religieuse

Atika bint Zayd était la fille de Zayd ibn Amr, un membre de la tribu adi de Quraysh et un compagnon du Prophète Mohammed ﷺ. Elle était également la sœur de Saad ibn Zayd. Issue d’une famille respectée et ayant une grande beauté, Atika se marie avec Abdullah bin Abi Bakr el Sadiqq.

Malheureusement, son mari meurt lors d’une expédition avec le Prophète Mohammed ﷺ à Al-Taief, tué par une flèche. Suite à cette perte tragique, Atika montre sa tristesse profonde en disant : 

“Je souhaite que mes yeux ne cessent jamais de pleurer pour toi et que ma peau ne cesse jamais d’être poussière.” Cet événement renforce encore plus sa piété et son engagement envers l’Islam.

Une femme savante et fiable dans la transmission des hadiths

Atika bint Zayd ibn Amr a acquis une place particulière dans les premières générations de l’Islam en tant que femme érudite et narratrice fiable de hadiths, ces récits relatifs aux paroles et actes du Prophète Mohammed. Voici quelques-uns des hadiths qu’elle a rapportés de plusieurs compagnons du Prophète Mohammed :

  • Dans Sahih Al-Bukhari, Kitab al-Tafsir, Hadith n° 4447 : atika a rapporté un hadith de son père, Zayd ibn Amr. Concernant l’interprétation du verset coranique “Wa ma arsalna min rasulin illa li-yunadee lil-nasi bimaa kasabat wahum la yuftanoon” (Nous n’avons envoyé aucun messager que pour annoncer [son message] à son peuple afin qu’ils soient avertis).
  • Hadith n° 104 : atika a rapporté un hadith de sa mère, Hind bint Abi Umayya, concernant la croyance en l’unicité de Dieu et les prophètes.
  • Hadith n° 183 : atika a rapporté un hadith de sa tante, Asma bint Abi Bakr, concernant les règles d’ablution.
  • Hadith n° 449 : atika a rapporté un hadith de son oncle Abu Bakr As-Siddiq concernant les conditions requises pour une prière valide.
  • Hadith n° 15752 : atika a rapporté un hadith de son frère Amr ibn Zayd concernant les qualités d’un bon musulman.

Atika bint Zayd, un modèle de femme érudite et vertueuse dans l’Islam

Grâce à son savoir et sa piété inébranlable. Atika bint Zayd est considérée comme un exemple de femme musulmane engagée et vertueuse.

Non seulement elle véhicule le message du Prophète Mohammed ﷺ à travers les hadiths qu’elle rapporte. Elle montre également aussi l’importance de la connaissance et de l’éducation dans la foi islamique.

En effet, l’Islam encourage la recherche de savoir et salue les personnalités érudites telles qu’Atika. Sa dévotion envers l’Islam est admirable, et son rôle dans la transmission des hadiths est aujourd’hui reconnu.

L’héritage d’Atika bint Zayd dans la religion musulmane

Bien que plusieurs siècles se sont écoulés depuis sa mort, Atika bint Zayd continue d’avoir un impact sur l’Islam grâce à son héritage spirituel.

Son exemple inspire encore aujourd’hui de nombreuses femmes musulmanes qui cherchent à préserver leur foi tout en poursuivant leurs études et leur quête de connaissances.

Les hadiths qu’elle a conservés et transmis restent des piliers importants pour la compréhension de la religion musulmane. Ils continuent d’être étudiés par les générations futures.

En définitive, Atika bint Zayd était une femme exemplaire. Tant par son dévouement envers l’Islam que par sa participation active à la transmission du savoir religieux.

Son histoire nous rappelle que l’éducation et la piété peuvent coexister harmonieusement au sein de la foi musulmane. Il est essentiel de perpétuer cet héritage afin de renforcer l’Islam et ses valeurs auprès des générations futures.

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site web. En naviguant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.