Muhammad Hamidullah

15 résultats affichés

5 avis
18,00 
3 avis
18,00 
5 avis
18,00 
Rupture de stock
4 avis
18,00 
Rupture de stock
1 avis
18,00 
3 avis
18,00 
2 avis
18,00 
1 avis
24,90 
1 avis
24,90 

Il y a une vingtaine d’années, disparaissait un homme qui a participé à la vie intellectuelle française. Cet homme, à savoir le professeur Muhammad Hamidullah, est né le 19 février 1908 à Hyderâbâd, en Inde. Il a grandi dans un cercle dans lequel règne le savoir. Découvrez quelques éléments propres à sa biographie dans cet article.

A propos de Muhammad Hamidullah

Avant d’atterrir en France, il se rend en Allemagne pour passer un doctorat. Une fois dans l’hexagone, il validera également un autre doctorat. Dans son parcours, il voyage à destination de l’Angleterre avant de partir pour Médine.

Dans la ville du prophète ﷺ, il fait valider sa mémorisation du Coran par une ijaza. D’ailleurs, il dira au sujet de ce diplôme qu’il s’agit de celui dont il est le plus fier.

Durant son périple en Arabie Saoudite, Muhammad Hamidullah se rend dans plusieurs endroits importants dans La vie du prophète . Il va même jusqu’à éditer un ouvrage bénéfique concernant ces différents lieux.

S’ensuit un voyage au Yémen. Puis, il se dirige vers l’Algérie. Durant sa vie, il a réalisé un long périple pour l’époque.

Avec tout ce savoir accumulé durant ce long parcours, il retourne dans sa ville natale. Muhammad Hamidullah fait éditer ses manuscrits, puis, se lance dans l’enseignement.

Quelque temps plus tard, l’Inde décide d’envahir son pays. Il est donc désigné par son peuple pour plaider leur cause devant la tribune de l’ONU, mais il n’obtient pas gain de cause.

Finalement, il quitte son pays, préférant être apatride plutôt que de reconnaître la domination indienne sur son territoire.

Muhammad Hamidullah en France

Muhammad Hamidullah décide donc de se rendre en France. Dans ce pays, il rencontre de nombreuses personnalités influentes, orientalistes, islamologues…

Néanmoins, on ne peut pas parler de tutelle, puisqu’il n’hésite pas à leur exposer leurs erreurs. De par sa cause, ces personnalités découvrent le riche patrimoine islamique.

De plus, il leur fait prendre conscience d’une chose fondamentale. A son époque, on considérait les historiens musulmans non crédibles car sous la botte des gouverneurs dont ils dépendent.

Muhammad Hamidullah va même jusqu’à leur démontrer qu’ils sont plus à même d’être dépendant d’une entité, puisqu’ils sont rémunérés par l’État Français.

Ce professeur ne va pas se limiter à fréquenter ce cercle, mais il va également entrer en contact avec la communauté musulmane.

Muhammad Hamidullah va même avoir un rôle dans la transmission du savoir. Comment ? En se rendant dans les mosquées, en faisant des maraudes…Comment appeler à Allah se fait de plusieurs façons différentes. Il suffit d’observer comment ce professeur a mené sa vie.

Sa fréquentation de tous types de personnes provoquera de nombreuses conversions à l’islam. Muhammad Hamidullah ne souhaite pas appuyer un esprit critique à l’égard des orientalistes.

Ils considèrent que leurs erreurs sont dus au fait qu’ils ne connaissent l’islam qu’en l’étudiant, alors que le musulman dispose de convictions profondes.

Sa traduction du Coran en Français

L’initiation à l’islam” fait partie de ses ouvrages les plus célèbres dans lequel on retrouve une vision globale de notre religion. Il a aussi réalisé un livre qui traite de la biographie du prophète.

Sa réputation dans la Oumma repose sur sa traduction du Coran en Français. Il s’agit notamment de la première. Suite à ses travaux, Muhammad Hamidullah considérait avoir donné assez de supports pour permettre aux français de comprendre leur religion convenablement.

Muhammad Hamidullah : un modèle d’intégrité et de dévouement

Si Muhammad Hamidullah a marqué l’histoire de la pensée islamique, c’est également grâce à ses qualités humaines exceptionnelles.

Modeste, généreux et désintéressé, il sut faire preuve d’une grande intégrité tout au long de sa vie, tant dans sa conduite personnelle que dans sa démarche intellectuelle.

Cette intégrité se traduisait notamment par son souci constant de la vérité et sa volonté de ne jamais instrumentaliser l’islam à des fins politiques ou idéologiques.

Il fut ainsi un fervent défenseur de la liberté d’opinion et du dialogue interreligieux, convaincu que la connaissance mutuelle et le respect sincère étaient le gage d’une coexistence harmonieuse entre les différentes communautés.

Des valeurs d’humilité et d’altruisme

Muhammad Hamidullah est également resté modeste malgré la reconnaissance internationale dont il jouissait. Pour preuve, il vécut dans des conditions très modestes jusqu’à sa mort en 2002.

Sa générosité n’était pas non plus limitée au domaine matériel : il partagea volontiers ses connaissances avec quiconque s’y intéressait, sans distinction de nationalité ou de religion.

Ainsi, Muhammad Hamidullah reste aujourd’hui encore une source inépuisable d’inspiration pour tous ceux qui aspirent à concilier leurs convictions religieuses avec leur engagement citoyen et intellectuel.

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site web. En naviguant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.