Délaisser une chose pour Allah : Ce qu’il faut savoir

Délaisser une chose pour Allah

Parfois, les croyants se trouvent confrontés à des choix cornéliens qui impliquent le fait délaisser une chose pour Allah.

Néanmoins, la foi résidant dans leur cœur leur dicte cette décision qui les conduit à abandonner un élément désiré. De la sorte, ils espèrent se rapprocher d’Allah par ce délaissement qu’ils considèrent comme un acte de dévotion.

Délaisser une chose pour Allah : la notion de sacrifice

Délaisser une chose pour Allah a une signification profonde. Selon les cas de figure, cet acte revêt également des bénéfices spirituels.

Il s’agit en l’occurrence d’abandonner quelque chose d’important à nos yeux par amour et obéissance envers Allah exalté soit-Il. Ce choix, lorsqu’il est pris, n’est pas un acte de privation aveugle. Au contraire, il incarne un acte de confiance envers Allah avec à la clé la promesse d’une récompense ultime.

Le fait de délaisser une chose pour Allah peut prendre différentes formes selon les circonstances. Dans certains cas, il va s’agir de renoncer à une relation amoureuse illicite, mettre de côté des désirs matériels acquis dans un non-respect des lois divines ou des péchés de manière plus générale.

Le sacrifice pour Allah témoigne d’une foi profonde, ainsi que d’une conviction visant à satisfaire le Créateur. De ce fait, le serviteur d’Allah espère une meilleure rétribution en délaissant ce qu’il affectionne pour Allah.

Délaisser une chose pour Allah : entre renoncement et espoir d’un plus grand bien

La croyance en la rétribution d’Allah et la conviction que Celui-ci offre un bien meilleur que celui qui est délaissé représentent les fondements mêmes de ce renoncement. Le croyant puise dans son for intérieur pour satisfaire Allah par le délaissement.

Dans un hadith, le messager d’Allah ﷺ a déclaré que celui qui abandonne une chose pour Allah, Allah lui rétribue d’une meilleure manière. Ce sacrifice vise donc à observer l’endurance du croyant car la facilité survient après l’adversité.

Généralement, on associe le fait de délaisser une chose pour Allah aux épreuves de la foi. Cet acte exige de surmonter des attachements émotionnels et à se délier de désirs personnels profonds. Néanmoins, ces épreuves sont aussi un moyen de renforcer le lien qui nous relie à Allah.

De plus, le musulman y voit un moyen de cultiver sa résilience spirituelle et d’affirmer sa soumission à la volonté divine. Finalement, les bienfaits de l’épreuve sont nombreux.

Il faut également garder à l’espoir que le fait de délaisser une chose pour Allah ne se fait pas en vain. En effet, cet acte a certainement des répercussions sur la croissance spirituelle de l’individu.

Cette démarche permet de se libérer des attachements matériels et des distractions de ce bas-monde.

L’abondance des richesses de ce bas-monde : un moyen d’égarer les croyants

L’âme nous insuffle le fait de courir derrière les richesses, ce qui n’est pas blâmable, à condition de garder raison. Les mondanités ne doivent en aucun cas dominer notre quotidien car, après tout, la dévotion envers Allah incarne la raison de notre existence.

Selon le messager d’Allah ﷺ, le meilleur moyen de se détacher des bienfaits mondains se trouve dans l’évocation de la mort.

Celle-ci nous rappelle en effet que les choses ont une fin. Délaisser une chose pour Allah fait aussi partie des causes qui nous éloignent de la course aux richesses.

1 avis
8,95 
Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site web. En naviguant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.