Le jugement concernant l’épilation des sourcils en islam

épiler les sourcils en islam

Certaines tendances reviennent avec insistance. De ce fait, on doit connaître leur statut juridique dans notre noble religion. Cet article s’adresse à toutes celles et ceux qui se posent la question de savoir si le fait d’épiler les sourcils en islam est licite ou non ? Bien évidemment, les éléments de réponse que nous vous apporterons sont tirés des gens de science.

A-t-on le droit d’épiler les sourcils en islam ?

L’islam a rendu licites de nombreuses pratiques visant à permettre aux femmes de s’embellir pour leurs maris. D’autres font l’objet d’une interdiction émise par le Coran et la Sounnah. Les savants de la Sounnah ont également émis des fatwas appuyées par les textes sacrés. Concernant le fait d’épiler sourcils en islam, que ce soit dans leur épaisseur ou dans la racine, est haram.

Pire encore, le messager d’Allah ﷺ a maudit celles qui taillent les sourcils et celles qui se les font tailler. Il a notamment employé dans ledit hadith le mot arabe “an-namissa” qui désigne celles qui épilent les sourcils ou diminuent leur épaisseur.

Ainsi, cette pratique rejoint les nombreux actes rendus prohibés par la législation islamique. On peut également affirmer qu’épiler sourcils en islam fait partie des grands péchés. Pour rappel, un grand péché représente un acte pour lequel Le Législateur a exprimé un châtiment.

Toujours dans le même hadith, l’envoyé d’Allah a employé uniquement le genre féminin. Que dire des hommes qui ont recours à ce genre de pratique à notre époque ? L’islam condamne le fait de vouloir ressembler au genre opposé.

Épiler les sourcils en islam pour plaire à son mari

Peu importe la finalité, le fait d’épiler les sourcils en islam présente un caractère interdit. Le messager d’Allah ﷺ n’a pas exprimé d’exception dans le hadith dans lequel il a maudit celles qui ont recours à cette pratique.

La femme musulmane doit s’embellir pour son mari avec des moyens rendus licites par Allah et Son messager. De plus, un mari pieux ne peut imposer à son épouse de commettre un acte blâmable.

Les épouses du Prophète  usaient de divers moyens pour plaire au meilleur des hommes. Cependant, elles ne transgressaient pas les lois d’Allah.

Dans un autre récit prophétique, le prophète Muhammad ﷺ a déclaré illicite le fait d’obéir à une créature qui nous incite à désobéir au Créateur.

Autre règle de fiqh essentielle à notre quotidien : la licéité des choses qui font partie de notre quotidien jusqu’à preuve du contraire. De ce fait, l’islam autorise tout ce qui s’apparente à nos habitudes, sauf si un texte émet une interdiction.

Ainsi, les croyantes peuvent plaire à leurs maris en portant des bijoux, du parfum, des vêtements séduisants…

Par contre, le fait d’épiler les sourcils en islam fait partie des actes rendus interdits par la législation islamique.

La transformation du corps dans la religion musulmane

Dans le Coran, Allah blâme toutes celles et ceux qui transforment leur corps. En revanche, certains oulémas ont rendu favorable le recours à la chirurgie réparatrice pour retrouver un aspect originel.

Nous vous mettons donc en garde contre le fait d’épiler les sourcils en islam. L’accomplissement d’un grand péché nécessite de se repentir auprès d’Allah.

logo bloom librairie musulmane

Inscrivez-vous et recevez nos actualités & bons plans !

Rejoignez rapidement et gratuitement notre communauté et ne manquez plus nos actualités.

Vous êtes bien inscrit !

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site web. En naviguant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.