Comment dire étoile en arabe littéraire : Exploration linguistique

Comment dire étoile en arabe littéraire

Dans cet article, nous allons explorer la manière de dire étoile en arabe littéraire. Les étoiles ont toujours fasciné l’humanité depuis la nuit des temps, et les arabes ne font pas exception à cette règle. En effet, la culture arabe a longtemps été marquée par un intérêt profond pour l’astronomie et les constellations.

Le mot étoile en arabe littéraire : نجمة (najma)

En arabe littéraire, le mot qui désigne une étoile est نجمة (najma). Ce terme peut être utilisé pour parler d’un astre lumineux dans le ciel nocturne ou pour décrire un point scintillant dans l’espace. L’arabe littéraire étant la langue du Coran et de la poésie classique, on retrouve souvent ce terme dans des textes anciens pour décrire la beauté et la majesté des cieux étoilés.

Les différentes appellations d’étoiles en fonction de leur nature

Il existe également d’autres termes pour parler des étoiles, selon leur position, leur taille ou leur brillance :

  • كوكب (kawkab) désigne généralement une planète, mais peut aussi être utilisé pour parler d’une étoile brillante;
  • شهاب (shihab) fait référence à une étoile filante, c’est-à-dire un météore qui traverse l’atmosphère terrestre et produit une traînée lumineuse;
  • زهرة (zahra) est le nom d’une étoile brillante et lumineuse, souvent associée à la planète Vénus, également appelée “l’étoile du berger”;
  • ثريا (thurayya) désigne les Pléiades, une constellation visible dans l’hémisphère nord, composée de plusieurs étoiles rapprochées les unes des autres.

Les constellations et leur importance en arabe littéraire

Les constellations ont une place particulière dans la langue et la culture arabes. En effet, ces groupes d’étoiles étaient très importants pour les anciens peuples arabes, qui s’en servaient comme repères pour la navigation et l’orientation.

Ainsi, on retrouve de nombreux noms de constellations en arabe littéraire :

  1. الجوزاء (al-jawza’) : la constellation des Gémeaux;
  2. العقرب (al-‘aqrab) : la constellation du Scorpion;
  3. الدلو (ad-dalw) : la constellation du Verseau;
  4. الأسد (al-asad) : la constellation du Lion;
  5. القوس (al-qaws) : la constellation du Sagittaire.

Le mot de la fin

Ainsi, lorsque l’on parle d’étoiles en arabe littéraire, on utilise généralement le mot نجمة (najma). Il existe bien d’autres termes pour décrire ces astres lumineux et scintillants selon leur position, taille, brillance ou nature.

La culture arabe étant profondément marquée par un riche héritage astronomique, la langue elle-même reflète cette fascination pour les constellations et leur importance dans notre compréhension du monde qui nous entoure.

Les étoiles continuent donc de briller dans le ciel et dans la langue arabe littéraire, témoins d’une longue tradition d’intérêt pour l’astronomie.

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site web. En naviguant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.