Apprendre l’invocation de la pluie : Arabe / Français / Phonétique

invocation de la pluie

Invoquer son Seigneur fait partie des réflexes de tout croyant soucieux de sa relation avec le divin. Allah aime que Son serviteur se tourne vers Lui. D’autant qu’Il est L’Omniscient, L’Omnipotent. L’invocation de la pluie fait partie des actes d’adoration légiférés en islam. Focus sur la doua pluie à prononcer en cas d’averses.

L’importance de l’invocation de la pluie dans la religion musulmane

Les invocations entourent le quotidien des fidèles. De nombreux versets coraniques et hadiths authentiques justifient son importance. Peu importe les œuvres de dévotion entreprises, chacune comporte des doua.

Que ce soit durant le jeûne, la prière, le pèlerinage ou autre, le croyant invoque Allah afin d’obtenir Ses faveurs.

Il existe de nombreuses raisons d’invoquer Allah. Les musulmans Lui demandent l’acquisition de biens et le détournement de tout mal. Ils l’invoquent également pour faire partie des gens du paradis et des épargnés du feu de l’enfer. Peu importe la doua, elle ne diminue en rien et n’augmente en rien le royaume d’Allah, exalté soit-Il.

L’invocation pluie fait aussi partie des adorations qu’Allah a rendues légiférées. Le messager d’Allah ﷺ a transmis à ses compagnons la formule à prononcer en cas d’averses. Lorsqu’il pleut, le musulman doit dire “اللَّهُمَّ صَيِّباً نَافِعاً“, ce qui signifie “Ô Allah, que ce soit une pluie utile !”.

Transcription phonétique : “Allahouma sayyiban nafi’an

Puis, lorsque la pluie cesse de tomber, il convient de prononcer la doua pluie suivante :

“مُطِرْنَا بِفَضْلِ اللهِ وَرَحْمَتِهِ

Ce qui signifie “Nous avons reçu la pluie grâce à la bonté d’Allah et Sa miséricorde.”

Transcription phonétique : “muti”rna bifadlillah wa rahmatih

Chaque musulman doit prononcer cette invocation pluie en cas d’épisode pluvieux. Des millions de croyants à travers le monde suivent cette adoration qui rejoint les nombreuses Sounnah authentiques. Ils espèrent ainsi qu’Allah les touche par Sa Miséricorde et rende la pluie qui tombe utile.

L’invocation de la pluie et des différentes conditions météorologiques

Certes, la doua pluie est une invocation légiférée. Mais il existe d’autres invocations tirées du Coran et de la Sounnah qui varient selon les différentes conditions météorologiques.

Dans la Sounnah, il existe une invocation à prononcer dès lors qu’on aperçoit la nouvelle lune. Le vent qui s’intensifie représente aussi une occasion de formuler une doua spécifique.

En cas de vent fort du lors d’une tempête, le serviteur d’Allah demande le bien du vent et recherche la protection d’Allah contre son mal.

Nous insistons sur l’importance de l’invocation pluie car l’averse occupe une place particulière en islam. En effet, les croyants la perçoivent comme une bénédiction, ainsi qu’un moyen de faire pousser les récoltes. En cas de sécheresse, les fidèles prient salat al istisqa pour demander à Allah la pluie.

De plus, parmi les causes à mettre en œuvre pour qu’Allah exauce les douas, il y a le fait d’invoquer durant la pluie.

Prendre conscience des bienfaits d’Allah

Allah met à notre disposition de nombreux bienfaits qui ont une influence sur notre quotidien. Les insouciants ne savent pas apprécier leur valeur tandis que les doués d’intelligence font preuve de reconnaissance.

L’invocation pluie fait partie des adorations à pratiquer pour se rapprocher d’Allah. En effet, il s’agit d’un dhikr mentionné dans les textes sacrés

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site web. En naviguant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.