Les faux ongles en islam : Ce qu’il faut savoir

Les faux ongles en islam : Ce qu'il faut savoir

L’islam dispose d’une législation qui régit le quotidien des croyants, aussi bien dans leur spiritualité que dans leurs coutumes. Pour trouver des réponses à ses questions, le musulman doit se référer au Coran et à la Sounnah. Il a également la possibilité de se tourner vers les gens de science. Aujourd’hui, nous allons tenter d’en savoir plus à propos d’un accessoire féminin. Découvrons ensemble le jugement concernant les faux ongles en islam.

Les faux ongles en islam : halal ou haram ?

Les gens de science se sont exprimés à propos de ce sujet qui concerne de nombreuses femmes musulmanes. Selon les oulémas, une femme a le droit de porter les faux ongles en islam dans un but médical. Par exemple, si elle a les ongles qui s’effritent, elle pourra avoir recours à cet accessoire.

En revanche, elle devra les retirer au moment de faire ses ablutions. Si elle ressent de la difficulté à les enlever, elle pourra essuyer par-dessus comme lorsqu’on porte un pansement. En arabe, on appelle cela “mash al jabira“.

Dans un second avis, les oulémas ont émis l’avis selon lequel une femme peut porter les faux ongles en islam de manière occasionnelle. Si elle assiste à un événement dans lequel elle est entourée de femmes, nul grief contre elle.

Cependant, elle devra prendre le soin de les retirer au moment de quitter cette assemblée.

Troisième avis : les savants ont émis un avis défavorable quant à un usage au quotidien. Selon eux, il s’agit d’un acte blâmable “makrouh”. Imam An Nawawi, rahimahoullah, a comparé cela à une personne qui laisse pousser ses ongles plus de quarante jours, d’où le caractère blâmable.

Un quatrième avis considère qu’il s’agit d’un acte interdit, car il représente un changement de la création d’Allah. Toujours selon eux, cela s’assimile au fait de se conformer à des mœurs qui n’appartiennent pas aux musulmans.

Pour plus de détails relatifs aux règles de jurisprudence relatives à la femme musulmane, consultez nos nombreux ouvrages de fiqh.

Les faux ongles en islam : l’intérêt de les porter

Aujourd’hui, nous traversons une époque dans laquelle prévaut le paraître. Les femmes se concurrencent dans le paraître et dans la fausseté pour ressembler à des standards dictés par les sociétés occidentales.

Faux cils, fausses dents, faux cheveux, chirurgie esthétique… Tout y est pour permettre aux femmes et aux hommes de perdre leur condition originelle.

Le croyant doit toujours garder à l’esprit la nécessité de plaire à Allah. L’honneur et dignité de la femme musulmane résident dans son désir et dans sa détermination à vouloir satisfaire son Créateur.

Nos sœurs devraient plutôt se plaire à soi-même et non pas aux autres. Cette concurrence néfaste pousse certains musulmans à transgresser les lois d’Allah.

Pour rappel, le croyant doit se désavouer, mais aussi se distinguer des mœurs des non-croyants. Or, les faux ongles en islam n’ont pas leur place.

En effet, il s’agit de pratiques propres aux sociétés occidentales qui ambitionnent d’asseoir leur hégémonie sur le reste du monde. Quant au musulman, sa dignité et son désir de se soumettre à Allah lui imposent de se conformer uniquement au Coran et à la Sounnah.

Le fiqh des femmes

Sur notre site, vous trouverez une catégorie réservée exclusivement aux croyantes. Durant sa vie, une femme endosse plusieurs casquettes. De jeunes filles à maman en passant par épouse…

Toutes ces étapes de la vie soulèvent des questions telles que les faux ongles en islam. La législation islamique comporte les éléments nécessaires pour répondre à chacune d’entre elles.

1 avis
12,00 
Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site web. En naviguant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.