L’invocation du prophète Younous

L'invocation du prophète Younous

Malgré son format assez court, l’invocation du prophète Younous revêt une multitude d’enseignements. Présente dans le Coran, il s’agit de la formule prononcée par Dhou Noun alors qu’il se trouvait dans le ventre de la baleine. Ces quelques lignes vous feront découvrir des informations essentielles pour votre épanouissement spirituel. 

L’invocation du prophète Younous : décryptage

Elle fait partie des invocations les plus simples à mémoriser et à prononcer même pour les non-arabophones. Dhou Noun, c’est-à-dire le prophète Yunus aleyhi selem, l’a prononcée lui-même, alors que la baleine l’avait avalé.

Il se retrouva ainsi dans une situation extrêmement difficile, qui comprend trois ténèbres. Premièrement, il y a la ténèbre de la nuit, puis celle de l’obscurité et enfin, celui du ventre du mammifère marin. 

Dans l’invocation du prophète Younous, on retrouve tout d’abord la formule du Tawhid, celui de l’adoration “Al Oulouhiyya“. Rappelons notamment que les gens de science ont énuméré trois catégories de Tawhid. Il y a celui de la seigneurie “Ar-Rouboubiyyah“, “Al Oulouhiya” et celui des Noms d’Allah et de Ses Attributs. 

L’envoyé d’Allah a donc déclaré qu’il n’y a pas de divinités dignes d’adoration en dehors de toi. Puis, il L’a glorifié en prononçant la formule “soubhanak”. Enfin, il a admit avoir fait partie des injustes, une manière de reconnaître son péché

Transcription phonétique : Lâ ilaha illâ anta, Soubhânaka, Innî kountou mina dhâlimîn.

L’invocation du prophète Younous, un exemple dans la dévotion

Cette doua comporte de nombreux enseignements. Premièrement, il y a la proclamation du Tawhid. Cette invocation comporte au tout début la première partie de l’attestation de foi, celle qui renie toute forme de divination en dehors d’Allah et qui admet qu’Il est Le Seul digne d’adoration. 

Puis, il y a l’emploi du terme “Soubhanak” qui signifie “pureté à toi”. Cette formule permet aussi de glorifier Allah.

Les oulémas ont également expliqué que cette expression a pour but de repousser toute imperfection de notre Créateur. En arabe, on appelle cela “At-Tanzih“.

Enfin, il y a la reconnaissance du péché car dans l’invocation du prophète Younous, Dhou Noun a déclaré faire partie des injustes.

En procédant de la sorte, il a admis son erreur. Cette démarche fait d’ailleurs partie des étapes du repentir qui s’appliquent à tous. Après l’avoir prononcé, vous pouvez demander à Allah ce dont vous avez besoin.

Vous pouvez également vous contenter de la prononcer face à une situation difficile. Évoquer la requête n’est pas forcément. D’ailleurs, Yunus aleyhi selem a procédé de la sorte. 

Allah secourt les croyants

Dans le passage coranique relatif à cette invocation, Allah promet de sauver les croyants de toute angoisse et de tout malheur. Cependant, et afin qu’Il l’exauce, nous nous devons de croire en Lui et de L’adorer sans acte de polythéisme.

Ce verset démontre ainsi les bénéfices du Tawhid. Cette adoration ne nécessite pas d’efforts colossaux, mais de la sincérité et de la franchise vis-à-vis de notre Maître. 

L’invocation du prophète Younous met donc en évidence la nécessité de faire partie des gens pieux, des alliés d’Allah. Nous nous devons donc de faire partie des gens assidus dans l’adoration d’Allah; 

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site web. En naviguant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.