Lire le Coran en français : Ce que dit l’islam

lire le Coran en Français

Que dit l’islam quant au fait de lire le Coran en Français ? Les musulmans francophones qui ne maîtrisent pas encore la langue arabe sont amenés à se poser cette question. D’autant que durant la révélation, Allah a fait descendre Son Livre en arabe. Donc, lorsqu’on ne connaît pas cette langue, on ne peut ni réciter la parole d’Allah, ni la comprendre. Mais il existe des alternatives utiles pour apprendre à lire et à comprendre le Coran.

A-t’on le droit de lire le Coran en français ?

Il y a plus de quatorze siècles, Allah a révélé le dernier des livres célestes à Son noble messager, le prophète Muhammad, que la paix et la bénédiction soient sur lui. Celui-ci étant originaire de tribus arabes, la révélation fut transmise en arabe.

Aujourd’hui encore, les musulmans récitent au quotidien le Coran dans sa version originale.

Cependant, il existe des alternatives mises à la disposition des non-arabophones pour lire et comprendre le Saint Coran.

Par exemple, la librairie musulmane met à votre disposition le Coran en français ou encore le Coran arabe français.

Par contre, la traduction des sens du Coran n’incarne qu’une interprétation selon le consensus des ulémas. Durant la prière, le fidèle n’a donc pas le droit de réciter une traduction.

Si vous venez d’embrasser la religion musulmane, nous vous encourageons à vous empresser d’apprendre quelques sourates courtes en plus d’Oum Al Quran, à savoir la sourate Al Fatiha. En dehors de la salât, lire le Coran en français ne pose pas forcément de problème.

Les musulmans se concourent dans la mémorisation du Coran afin de bénéficier des mérites du Coran. Allah a d’ailleurs fait de La Révélation un intercesseur dans l’au-delà.

En revanche, la mémorisation ne doit survenir qu’après avoir étudié les règles de Tajwid, essentielles pour améliorer sa récitation. Aussi, elles permettent d’éviter les erreurs qui provoqueraient une transformation des sens des versets coraniques.

Lire le Coran en français en attendant d’apprendre l’arabe

L’apprentissage de la langue arabe nécessite du temps et de la persévérance. Par contre, la pratique religieuse, ça n’attend pas. Et les cinq prières obligatoires font partie de notre quotidien.

Vous devez donc vous empresser de mémoriser la sourate Al Fatiha afin de rendre votre salât valide. En attendant, les nouveaux convertis peuvent dire durant la prière Soubhanallahalhamdulillahla ilaha illa LahAllahou akbarla hawla wa la qouata illa biLah.

Le musulman ne doit pas vouer un culte à Allah via la traduction du Coran car il ne s’agit pas de Sa parole, mais plutôt d’une traduction rapprochée.

Pour comprendre le Coran, les lecteurs peuvent toujours se tourner vers des livres de tafsir traduits en français. Nous avons d’ailleurs dédié une de nos catégories à ce domaine religieux.

Nous vous conseillons tout de même de vous atteler à l’étude de la langue arabe. Elle vous donnera un accès illimité à la science légiférée.

Lire le Coran en français présente des inconvénients. En acquérant un niveau de langue arabe suffisant, vous pourrez réciter la parole d’Allah tel qu’il se doit et la comprendre. Vous aurez également accès au savoir consigné dans les livres islamiques rédigés par les savants.

Différents moyens d’apprendre le Coran

Aujourd’hui, il existe plusieurs moyens d’apprendre le Coran. Parmi eux, il y a les cours de Coran en ligne ou en présentiel. Il existe également des outils interactifs tels que le Coran avec stylo électronique.

De ce fait, vous pourrez stimuler vos différentes mémoires. Bientôt, vous ne vous demanderez plus si vous avez, oui ou non, le droit de lire le Coran en français.

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site web. En naviguant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.