Que faut-il dire après avoir roté en islam ?

Que faut-il dire après avoir roté en islam

Que faut-il dire après avoir roté en islam ? Cette question-là, beaucoup de musulmans se la posent. Dans certains foyers, la pratique religieuse se limite à l’imitation aveugle des parents ou des personnes âgées. Cependant, le musulman doit s’appuyer sur les preuves tirées du Coran et de la Sounnah avant de se hâter à la mise en pratique de tout acte de dévotion.

Que faut-il dire après avoir roté islam ? Une question qui divise

Un homme a éructé en présence du meilleur des hommes, à savoir le prophète Muhammad, que la paix et la bénédiction soient sur lui.

Suite à cela, l’envoyé d’Allah lui a demandé de les épargner de son rot en prétendant que les personnes les plus repues dans ce bas-monde seront le plus tiraillées par la faim lors du jugement dernier.

Ce hadith met en évidence le fait de s’éloigner d’une assemblée si l’envie d’éructer provient. En revanche, il ne fait pas mention d’une formule à prononcer.

Pourtant, certains musulmans disent Elhemdoulilleh après avoir roté tandis que d’autres font al istighfar, terme arabe qui désigne le fait de demander pardon à Allah. Alors, que faut-il dire après avoir roté islam ?

Les musulmans s’appuient sur le dalil (la preuve) pour justifier leurs différents actes. En l’occurrence, dans notre cas de figure, il s’agit de savoir si, oui ou non, on doit dire Al Hamdoulillah ou autre après avoir roté. Au regard du Coran et de la Sounnah, aucun texte religieux ne fait mention d’une expression à prononcer pour ce moment précis.

Que faut-il dire après avoir roté islam ? Une divergence infondée

Dans les livres de fiqh, on remarque que de nombreuses questions de jurisprudence font l’objet d’une divergence. Celle-ci a lieu aussi bien entre les savants que les différents madahib.

Mais celle-ci demeure acceptable puisque basée sur le dalil islam. Dans cette situation, la divergence provient d’al ijtihad, ou l’effort de compréhension.

Par contre, la divergence qui concerne la question “que faut il dire après avoir roté en islam” n’a pas lieu d’être.

En effet, aucun verset coranique ou hadith fait mention d’une expression à formuler après avoir roté. En revanche, éternuer en islam fait partie des occasions dans lesquelles on retrouve une invocation légiférée.

Le messager d’Allah ﷺ nous a même informé de la posture à adopter au moment de se rendre aux toilettes. C’est dire la richesse de l’islam, religion qu’Allah a parachevée.

Il en a notamment fait une religion qui abroge les précédentes. Les musulmans devraient cependant accorder plus d’importance à l’apprentissage de leur dine.

Ne pas perpétuer des innovations

Autres situations : certains disent a’oudhou bi Llahi mina shaytan arrajiim au moment de bailler. Ces petites traditions infondées rendent notre pratique de la religion biaisée.

Que faut il dire après avoir roté islam fait partie des questions auxquelles ont répondu les oulémas maintes et maintes fois.

Pour déterminer si une action est légiférée ou pas, il suffit de rechercher le dalil. Si les textes sacrés ne font pas mention de cet acte, il rejoint les multiples innovations qui ont fait leur apparition au fil des siècles.

4 avis
7,00 
1 avis
9,99 
Rupture de stock
1 avis
3,00 
Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site web. En naviguant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.