Le jugement de la sutra en islam

Le jugement de la sutra en islam

Dans un hadith, le messager d’Allah, que la paix et la bénédiction soient sur lui, a incité le prieur à prier en direction d’une sutra en islam et de s’en rapprocher. Généralement, il s’agit d’une chose élevée. Le fidèle peut se servir de plusieurs éléments différents. Mais fait-elle partie des obligations relatives à la prière ?

Le jugement de la sutra en islam 

Selon l’avis de la majorité des savants, le fait de prier en direction d’une sutra en islam n’est pas obligatoire. Il s’agit plutôt d’une Sounnah, donc une tradition prophétique. Certes, plusieurs savants considèrent cela obligatoire, mais l’avis le plus juste vise à considérer qu’il s’agit d’un acte recommandé.

Néanmoins, la personne ne doit pas présenter du laxisme dans le fait de prendre une sutra islam. En effet, le messager d’Allah n’a jamais prié autrement. Les compagnons ont rapporté une seule occasion durant laquelle l’envoyé d’Allah a prié sans être en direction d’un mur, à Mina.

Sa distance commence des doigts de pieds jusqu’à la prosternation. Le fidèle doit compter 3 coudées, sachant qu’une coudée représente la distance qui sépare le coude de l’extrémité du majeur.

Les femmes qui prient en principe à la maison ne doivent pas faire preuve de rigueur dans la pratique de cette Sounnah. En effet, l’application d’une Sounnah n’a que des effets positifs sur la foi qui augmente et diminue. D’autant que cet acte est à retrouver dans la description de la prière du prophète ﷺ.

La sutra en islam : une Sounnah délaissée

Trop de musulmans font preuve de laxisme dans le fait de prier en direction d’une sutra islam. Pourtant, elle fait partie des nombreuses recommandations du messager d’Allah. Pire encore, certains savants voient en cet acte une obligation religieuse. Dans les mosquées, certains fidèles prient n’importe où et peuvent gêner le passage. En procédant de la sorte, ils ont probablement commis un péché.

Comment peuvent-ils déranger le passage alors que le prophète Muhammad ﷺ a recommandé la sutra islam ? Toujours dans le même hadith, il a incité le prieur à lutter contre celui qui passe entre lui et elle ?

Elle rejoint une large série de sounnah délaissée, voire abandonnée. La Oumma regagnera ses lettres de noblesse si et seulement si elle met en application les recommandations de l’envoyé d’Allah. En effet, les premières générations ont connu le succès en raison de leur assiduité religieuse.

Certes, on ne peut dire que la sutra islam est obligatoire car son absence rendrait la prière invalide. Cependant, cette pratique ne requiert pas un effort insurmontable. Alors, pourquoi délaisser un acte simple à mettre en pratique, doté de nombreux mérites ?

Prier comme priait le Prophète 

Le messager d’Allah ﷺ se souciait de sa communauté. Il a apporté à ses compagnons les meilleurs enseignements pour atteindre l’agrément d’Allah. Le croyant se doit d’adorer Allah selon ses recommandations. Quant à celui qui se détourne de sa Sounnah, il endosse le statut d’innovateur. Or, l’innovateur s’expose au châtiment d’Allah dans l’au-delà.

De nombreux hadiths font référence à l’utilisation de la sutra islam par le prophète Muhammad ﷺ. Cette pratique ne présente aucune difficulté. Même les plus jeunes peuvent s’y conformer.

Rupture de stock
4 avis
3,00 
1 avis
16,00 
2 avis
18,00 
Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site web. En naviguant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.