La différence entre le hajj et la omra

La différence entre le hajj et la omra

Sauriez-vous définir quelle est la différence entre le hajj et la omra ? Le premier représente le grand pèlerinage qui a lieu une fois par an à la Mecque. Durant cette période, les musulmans affluent du monde entier pour s’acquitter de cette obligation religieuse. Puis, il y a aussi le petit pèlerinage qu’on peut effectuer tout au long de l’année.

Différence entre le Hajj et la Omra : l’endroit et la période

D’un point de vue littéral, le hajj désigne le grand pèlerinage en arabe tandis que la Omra signifie “visite”. Parmi les points de différenciation qui permettent de distinguer le Hajj et la Omra, il y a la localisation des rites.

En effet, le petit pèlerinage se déroule entièrement dans l’enceinte de la Mecque à partir du moment où on atteint la première ville sainte de l’islam.

Quant au Hajj, il comprend différents sites, avec notamment Mouzdalifa, le mont Arafat ou encore Mina.

Puis, la différence entre le Hajj et la Omra s’observe également par la contrainte d’espace temps. En effet, le grand hajj n’a lieu qu’une seule fois dans l’année, durant le 8 et le 13 du mois de Dhul Hijja.

Quant à la Umra, elle peut s’effectuer durant les 12 mois de l’année. Certains pèlerins qui se rendent à la Mecque en ayant l’intention d’accomplir le hajj débutent par une Omra.

On appelle cela “al hajj at-tamatou‘”. De ce fait, les musulmans affluent tout au long de l’année, ce qui fait de la Mecque une des villes les plus fréquentées dans le monde.

Différence entre le Hajj et la Omra : d’autres précisions

En arabe, on emploie le terme hajj afin de désigner le fait de se diriger en direction d’un endroit défini. Dans la jurisprudence islamique, ce mot est employé pour désigner le fait de voyager vers la Kaaba.

Concernant le mot Umra, il provient de “i’timar”. On emploie ce mot arabe pour signifier “la visite”. Dans ce contexte, il s’agit donc de la visite de la Kaaba, l’édifice cubique vers lequel prient des millions de fidèles à travers le monde puisqu’elle représente la Qibla de notre Oumma.

Le Coran et la Sounnah apportent de nombreux détails relatifs au pèlerinage. Les enseignements du messager d’Allah ﷺ nous ont permis d’établir la différence entre le Hajj et la Omra. Concernant le hajj, il fait partie des cinq piliers de l’islam.

Il rejoint les actes d’adoration rendus obligatoires par Allah. Selon certains savants, la Omra incarne aussi un devoir dont le croyant doit s’acquitter au moins une fois dans sa vie.

Une obligation qui ne concerne pas les nécessiteux

Allah précise également dans le Coran que sont exemptés de l’obligation du hajj les nécessiteux. De ce fait, seules les personnes qui ont les moyens doivent accomplir cet acte spirituel fondamental en islam.

De nombreux musulmans se rendent plusieurs fois en Arabie Saoudite pour effectuer la Omra, conscients du fait qu’elle expie les péchés.

Nous avons pu établir certains points qui mettent en évidence la différence entre le Hajj et la Omra. Qu’Allah permette à chacun d’entre de s’y rendre afin de nous rapprocher de Lui et de purifier nos cœurs.

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site web. En naviguant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.