Le jugement de fêter les anniversaires en islam

fêter les anniversaires en islam

Si vous aussi vous souhaitez en savoir davantage sur la noble religion de l’islam, alors vous êtes au bon endroit ! L’un des thèmes traité aujourd’hui sera sur fêter les anniversaires en islam ! Vous avez probablement déjà fait ou entendu vos proches organiser le fameux anniversaire. Mais qu’en est-il au yeux de l’islam ?

Nous allons essayer d’en avoir le cœur net afin de vous éclaircir sur cette pratique.

Les anniversaires en islam on veut en savoir plus !

Votre librairie en ligne souhaite aborder un sujet qui revient souvent sur le tapis, il s’agit des anniversaires en islam ! En effet, cette coutume berce bon nombre de musulmans, et cela partout dans le monde.

Rassemblement, gâteau, sans oublier les cadeaux, l’anniversaire créait un engouement au sein d’une partie de la communauté. Cependant, d’autres sont catégoriques à ce sujet, et ne laissent aucune place à cette coutume. Qu’en est il réellement ? Nous allons le savoir dans les lignes qui suivent.

Est-ce qu’on peut fêter les anniversaires en islam ?

Pour celles et ceux qui se posaient la question, les anniversaires en islam ne sont pas permis ! En effet, cette coutume qui est de se remémorer la date de naissance, ne fait pas partie de celles des musulmans.

Les croyants n’apportent pas d’importance particulière à l’anniversaire et cela encore moins avec tout ce qui s’ensuit. En effet, aussi divertissant que cela peut paraître, nous conseillons aux musulmans de se fixer aux commandements d’Allah et de son Messager salla Allahou alayhi wa salam.

Ce qui est connu concernant la naissance, c’est la aqiqa, le fait de sacrifier pour le nouveau-né.

Le hadith d’Al-Haşane d’après Samoura رضي الله عنه selon lequel le Prophète صلَّى الله عليه وسلَّم a dit : « Chaque enfant est lié à sa ‘Aqîqa qui sera immolée pour lui le 7e jour où on lui rasera les cheveux et on lui donnera un nom.»[2]

Quelle fêtes autorisées en islam ? 

Il est vrai que si les anniversaires et autres festivités du genre ne sont pas autorisés en islam, il existe cependant d’autres fêtes autorisées chez les musulmans.

En effet, ces trois moments sont des jours propices à la fête chez les musulmans. Ces derniers sont notamment considérés comme des jours particuliers où les croyants se rassemblent. Mis à part cela, il n’est pas connu d’autres jours de fêtes au sein de la communauté.

Donc, nous vous conseillons de délaisser les anniversaires et autres et de vous rapprocher des fêtes musulmanes. N’hésitez pas à faire de ces jours des moments particuliers pour votre entourage.

S’accrocher au Coran et la Sunnah

En effet, il est essentiel pour le musulman de se fier uniquement à ce qu’Allah autorise et ce Son messagers nous a révéler. C’est pour cela, que pour finir nous allons vous propager la parole d’Allah à ce sujet.

Sens du verset :

﴾Croyez, donc, en Allâh et en Son Messager, le Prophète illettré qui croit en Allâh et en Ses paroles. Et suivez-le afin que vous soyez bien guidés. ﴿ [s. Al-A‘râf : v. 158].

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site web. En naviguant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.