Zoom sur le lézard en islam

Zoom sur le lézard en islam

Le lézard en islam est un animal hostile qu’il convient de tuer. De ce fait, partez à la découverte de ce qu’il faut savoir sur ce dernier. Zoom !

Le lézard en islam : hadith

Dans la sounnah prophétique, le gecko a été cité dans certains hadiths, découvrez-les donc sans plus attendre :

Selon Abou Hourayra (radi allahu anhu) le Messager d’Allâh (Sallallahu alayhi wa salam) a dit :

“Celui qui tue un lézard (gecko) du premier coup a tel nombre de bonnes actions.

Celui qui le tue au deuxième coup a tel nombre de bonnes actions, inférieur au précédent.

Et s’il le tue au troisième coup, il a tel nombre de bonnes actions”. 

Dans une autre version :

“Celui qui tue un lézard (gecko) du premier coup, on lui inscrit cent bonnes actions.

Si c’est du deuxième coup, il en a un nombre moindre.

Et si c’est au troisième coup, il en a un nombre encore plus petit”. 

Rapporté par Mouslim 2240 – 146/147

Selon Oum Charik (radi allahu anhu), le Messager d’Allâh (Sallallahu alayhi wa salam) lui ordonna de tuer les lézards (gecko) en disant :

“Ils soufflaient en effet sur le bûcher où se trouvait Ibrahim”.

Rapporté par Al-Boukhâri 6/28 et Mouslim 2237

Explication des ahadiths sur le lézard en islam 

Maintenant, que nous avons les hadiths sur le lézard en islam, il convient de savoir l’explication de ces derniers. Pour ce faire, voici l’explication de Cheikh Ibn ‘Uthaymin concernant le fait de tuer le gecko. Le gecko est un lézard. Celui-ci vient dans les maisons et cause du tort aux gens. De ce fait, le prophète (Sallallahu alayhi wa salam) a certes ordonné de le tuer. 

Et le prophète (Sallallahu alayhi wa salam) a informé que celui qui le tue du premier coup aura tant et tant de récompense. Et du deuxième coup, il aura moins, et du troisième, il aura moins. Ainsi, tout cela incite les musulmans à prendre l’initiative de le tuer, et le tuer doit se faire avec force. Cela afin qu’il meure du premier coup. 

De même, le prophète (Sallallahu alayhi wa salam) l’a nommé pervers et il nous a informé qu’il soufflait le feu sur Ibrahim lorsque ses ennemis le jetèrent dans le feu. Afin que sa flamme s’intensifie. 

Cela nous indique sa totale hostilité envers les adeptes du tawhid et du culte pur.

C’est pour cela que l’individu doit poursuivre le gecko dans sa maison ou dans les marchés ou dans la mosquée, et les tuer. Se conformant à l’ordre du Prophète (Sallallahu alayhi wa salam) et espérant la rétribution et la récompense.

Ainsi, nous demandons à Allah de nous y guider. Il convient donc d’être ardent à tuer le gecko soit avec la main, soit avec la sandale, soit avec la pierre. Ou bien un caillou ou autre chose que cela. 

Aisha (radi allahu anha) avait même préparé une lance avec laquelle elle suivait les geckos et les tuait. Tout ceci montre l’importance de tuer ces animaux. Et c’est Allah qui accorde la réussite. 

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site web. En naviguant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.