Le Qarin en islam : le démon qui vous accompagne

Qarin en islam

Connu pour nous suivre du berceau à la tombe, le Qarin en islam n’est pas toujours connu d’une bonne part de la communauté musulmane. Et pourtant il est à nos côtés tout au long de notre vie. On vous parle tout de suite de ce djinn de façon plus précise.

Le Qarin en islam : qu’est-ce que cela désigne ? 

Le Qarin est précisément le Djinn qui nait avec nous. Son objectif se trouve sans nul doute dans l’empêchement de notre épanouissement.

Il est étymologiquement le rival ou l’adversaire de chacun. Ainsi, il s’agit donc d’un démon influant l’Homme, ceci bien entendu par la Permission d’Allah le Très Haut.

En effet, ce démon nous pousse à la débauche et au blâmable. Il nous incite à délaisser et nous interdit, le convenable. Et ceci conformément à l’avertissement de Notre Créateur Tout Puissant dans la traduction rapprochée des sens du verset 268 de la sourate Al Baqara.

Allah dit : « Le diable vous fait craindre l’indigence et vous recommande des actions honteuses ». 

La preuve de son existence dans le coran et la sounnah 

Allah le Seigneur des Mondes, nous indique clairement dans la traduction rapprochée des sens des verset 36 à 38, de la sourate Az Zukhruf, soit l’Ornement l’existence de ce Djinn propre à chacun. En effet, Allah dit :

“Et quiconque s’aveugle (et s’écarte) du rappel du Tout Miséricordieux, Nous lui désignons un diable qui devient son compagnon inséparable. Ils [Les diables] détournent certes [les hommes] du droit chemin, tandis que ceux-ci s’estiment être bien guidés.

Lorsque cet [homme] vient à Nous, il dira [à son démon] :

« Hélas ! Que n’y a-t-il entre toi et moi la distance entre les deux orients [l’Est et l’Ouest] » -Quel mauvais compagnon [que tu es] !”

En outre, Muslim nous rapporte dans un hadith authentique d’Aïcha, qu’Allah l’agrée. « Un soir le Prophète sortit de chez moi la nuit et je fus prise d’une grande jalousie envers lui. Lorsqu’il me rejoignit et qu’il vit l’état dans lequel j’étais, il me demanda : – Qu’as-tu Aïcha, es-tu jalouse ? – Une femme comme moi pourrait-elle ne pas être jalouse envers un homme comme toi ? Le Prophète ﷺ lui dit : « Donc ton démon (Qarin) s’est manifesté ! »

Elle dit : « Ô Messager d’Allah, est-ce qu’un démon est avec moi ? » Il lui dit : « Oui. » Elle dit : « Toi aussi, Ô Messager d’Allah ? » Il lui dit : « Oui, néanmoins Allah m’a aidé à le convertir à l’Islam et il ne m’ordonne que du bien. »

Et ce qui est voulu par les actions de ce Qarin est donc d’ordonner l’abandon de l’obéissance ou l’ordre de faire des péchés. 

Alors comment ne pas se laisser influencer par son Qarin islam ? 

Allah, Créateur de toute l’humanité, nous a dit la traduction rapprochée des sens du verset 36 de la sourate Fussilat, les versets détaillés : « Et si jamais le diable t’incite (à agir autrement), alors cherche refuge auprès Allah : c’est Lui, vraiment l’Audient, l’Omniscient ». 

Ainsi Noble Cheikh Al Outheymine nous explique que si le croyant ressent en lui-même un penchant vers l’abandon de l’obéissance ou vers le péché alors sans doute cela vient de Shaytan. Il faut donc chercher refuge auprès d’Allah contre lui et ses ruses. 

Et certes Allah l’aidera. Le musulman doit chercher refuge auprès d’Allah le Trés Haut à chaque fois qu’il ressent l’incitation à faire le mal.

Si l’homme cherche à combattre ce Qarin, en se concentrant énergiquement sur ses efforts dans cette vie en espérant celle de l’au-delà alors sans aucun doute Allah l’aidera. 

Si le croyant s’efforce d’observer un cœur sain et véridique, par la grâce d’Allah, alors Le Très Haut rendra ce Qarin impuissant. Ainsi que ses ruses, bien évidement.

Une question se pose : ce Qarin en islam nous suivra-t-il dans la tombe ? 

Aux vues des preuves apparentes, et certes Allah est le Plus Savant, la réponse est que ce démon se séparera de l’Homme à sa mort. 

En effet, c’est ici que sa mission se termine. La mort est le point final de sa présence auprès de l’homme.

Tout comme elle le point final des œuvres du croyant, sauf 3 choses bien évidemment : une aumône continue, une science dont on profite ou enfin un enfant pieux qui invoque pour lui ».

1 avis
15,00 
1 avis
7,00 
Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site web. En naviguant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.