Biographie du Shaykh ‘AbdelMadjid (Joum’a)

Shaykh 'AbdelMadjid (Joum'a)

Peu importe leur origine et l’endroit où ils se trouvent, les gens de science contribuent à la propagation du savoir et de l’héritage religieux. L’Algérie, pays d’Afrique du Nord, compte plusieurs savants à son actif. Parmi eux, il y a notamment Shaykh ‘AbdelMadjid (Joum’a).

Shaykh ‘AbdelMadjid (Joum’a) : son rôle dans la da’wa

Il fait partie des chouyoukhs d’Algérie. En plus des prêches du vendredi, il dispense des cours islamiques, ainsi que des assises. De nombreux jeunes étudiants en science se tournent vers lui pour apprendre leur religion. Il rejoint une grande liste de shouyoukhs en Algérie, avec à leur tête Cheikh Ferkous.

Celui-ci a marqué toute une génération avec son savoir, mais aussi sa ferveur dans la da’wa. Il a notamment préfacé une recherche scientifique de Shaykh ‘AbdelMadjid (Joum’a) intitulée “IKHTIYARAT IBN AL-QAYYIM AL-OUSSOULIYYAH“.

Par le passé, il a également donné lieu à des conférences en partenariat avec des mosquées françaises. Les français sollicitent particulièrement les savants d’Algérie  en raison de leur maîtrise de la langue française. Certains effectuent même le voyage pour partir à la rencontre des fidèles en France et pour prendre part à des séminaires.

Shaykh ‘AbdelMadjid (Joum’a) : la place des shouyoukh en islam

Les gens de science occupent un rang important au sein de la société musulmane. Allah enjoint les croyants à se tourner vers eux en cas d’insouciance ou de doute. Leur parcours, mais aussi leur intégrité, leur octroient un rang important.

Et parmi eux, il en est qui sont habilités à émettre des fatwas. Ce terme arabe fait référence aux avis religieux émis en appui du Coran et de la Sounnah.

Shaykh ‘AbdelMadjid (Joum’a) appelle les gens à la voie droite depuis de nombreuses années. Le champ d’action de sa prédication ne se limite pas à son pays d’origine, à savoir l’Algérie.

En effet, de nombreux musulmans, notamment européens, suivent ses interventions.

Voyager pour apprendre

Talab al ilm fait partie des adorations les plus aimées d’Allah. Quoi de plus méritoire qu’un étudiant en science qui parcourt des milliers de kilomètres à la recherche du savoir.

Partir à la rencontre de Shaykh ‘AbdelMadjid (Joum’a) n’est pas forcément compliqué pour les français. En effet, il se trouve seulement à deux heures d’avion de Paris !

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site web. En naviguant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.