Les bienfaits de l’urine de chameau

urine de chameau

Vous avez probablement entendu parler des bienfaits du lait de chamelle. Mais saviez-vous que l’urine de chameau recèle également des propriétés curatives étonnantes ? Focus sur ce remède naturel recommandée par le messager d’Allah ﷺ, lui-même. La médecine prophétique se soucie de votre bien-être physique et psychique. Alors, soignez-vous selon les préceptes de notre bien-aimé prophète.

L’urine de chameau fait partie de la Sounnah

Dans un hadith rapporté par Mouslim et Boukhari, des compagnons du prophète Muhammad, paix et bénédiction sur lui, tombèrent malades.

L’envoyé d’Allah leur ordonna alors de suivre ses chameaux et de boire leur lait et leur urine. Suite à quoi, ils retrouvèrent la santé.

Cet épisode démontre que la consommation d’urine de chameau est permise et bénéfique, puisqu’elle est pure. Habbat Al Moulouk fait aussi partie des remèdes recommandés par le messager d’Allah (paix et bénédiction sur lui) en raison de ses nombreux bienfaits.

Bien que cela puisse sembler surprenant, l’urine de cet animal renferme de nombreux principes actifs aux effets thérapeutiques avérés.

On lui reconnaît notamment des propriétés anticancéreuses, gastro-protectrices et hépatoprotectrices.

Par ailleurs, sa composition physico-chimique diffère grandement de celle de l’urine des autres mammifères.

Elle ne contient presque pas d’ammoniaque grâce au régime alimentaire désertique des chameaux. En revanche, elle renferme dix fois plus de sels minéraux que l’urine humaine.

L’urine de chamelle produit également des cytokines, des protéines connues pour leurs propriétés anti-cancérigènes. Elle agirait ainsi comme un puissant antiparasitaire et stimulerait les défenses immunitaires de l’organisme.

L’urine de chameau sous différentes formes

De nos jours, ce liquide précieux se décline sous diverses formes galéniques selon les usages recherchés :

  • Pure : on peut la consommer telle quelle, de préférence le matin à jeun. Cependant, par précaution, les personnes atteintes de cancer ne doivent en boire qu’une seule fois en hiver et quatre fois maximum en été.
  • Capsules : très pratiques à consommer, elles permettent une supplémentation en urine de chameau sur une période donnée.
  • Crème/Huile : grâce à leurs propriétés adoucissantes et régénérantes, elles soulagent notamment les peaux sèches et irritées.
  • Shampoing : riche en sels minéraux, il nourrit et fortifie la fibre capillaire.

Un remède d’exception à consommer avec modération

Bien que ce remède naturel comporte de nombreux bénéfices, il convient de suivre quelques précautions pour une utilisation optimale :

Ne pas en consommer tous les jours comme certains le font, mais plutôt 1 fois par semaine pendant 1 mois.

Les personnes souffrant de pathologies graves doivent consulter un médecin compétent au préalable.

Pour plus d’efficacité, il est recommandé de la mélanger au lait de chamelle.

Longtemps décrié, voire moqué, l’usage thérapeutique de l’urine de chameau revient aujourd’hui sur le devant de la scène grâce aux recherches scientifiques.

Ce remède ancestral confirme une fois de plus la sagesse des enseignements prophétiques.

Utilisée avec discernement, cette médecine prophétique représente une véritable aubaine pour se soigner de manière naturelle et économique.

Nul doute qu’elle suscitera de plus en plus d’intérêt dans les années à venir !

Bien évidemment, il incombe au musulman d’avoir une ferme conviction quant à l’efficacité de ce remède en raison de sa recommandation par le messager d’Allah (paix et bénédiction sur lui). Sinon, cela irait à l’encontre d’un principe majeur de la doctrine islamique.

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site web. En naviguant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.