Comment dire et écrire wallah en arabe ?

Comment dire wallah en arabe

Comment dire wallah en arabe ? Voici une interrogation qui peut prêter à confusion, d’autant que ce terme provient de la langue arabe. Vous avez certainement entendu ce mot au travers d’une conversation, d’un film…Donc, il paraît logique de vouloir connaître l’origine de ce terme, ainsi que sa signification.

Comment dire wallah en arabe ? Et si on inversait les rôles !

Sachez qu’en réalité, le vocable wallah représente une interjection empruntée par la langue française à l’arabe. En effet, le mot wallah représente un moyen de jurer par Allah.

Pour prêter serment, les musulmans emploient trois termes : wallah, billah et tallah. Il s’agit d’un moyen de garantir la véracité de nos propos en prenant Allah à témoin.

Son caractère religieux n’a cependant pas constitué un frein à sa popularité, puisque même des non musulmans s’en servent.

Quand on prend conscience de l’origine du mot wallah, on se rend compte qu’à la question comment dire wallah en arabe, il n’y a pas de réponse.

Néanmoins, on peut se demander ce que signifie ce mot, d’autant que les gens s’en servent à tout va, parfois même de façon erronée.

Une bonne compréhension du mot wallah provoquerait une diminution de son usage. Pourquoi ? Car le messager d’Allah ﷺ nous a dissuadés d’avoir recours au parjure de façon récurrente.

En réalité, wallah s’écrit : والله. Ainsi, cette forme représente l’orthographe la plus correcte. On retrouve notamment le terme والله dans la basmala “bismillahi Rahmani Rahim”. Celle-ci se trouve au début de chaque sourate, hormis At tawbah et s’écrit : بِسْمِ ٱللَّٰهِ ٱلرَّحْمَٰنِ ٱلرَّحِيمِ.

Quant à la version phonétique, les gens utilisent surtout wallah.

Le fait d’accorder de l’importance au sermon en islam illustre l’attachement que l’on accorde au Tawhid. L’importance du Tawhid dans l’adoration nous pousse à délaisser tout ce qu’Allah n’aime pas, ainsi que les choses blâmables enseignées par Son messager.

Comment dire wallah en arabe ? La question de toute une génération

Si on se pose la question, c’est soit parce qu’on n’est pas arabophone, soit parce qu’on n’est pas musulman. En effet, le mélange des cultures rend le vocabulaire du quotidien hétérogène.

Certains pourraient par exemple employer le mot toubib sans savoir qu’il provient de l’arabe. D’autres cherchent même à imiter des comportements observables au sein même de leur entourage.

Les gens se demandent comment dire wallah en arabe car aujourd’hui, beaucoup de monde fait usage de ce mot. Néanmoins, il faut garder en tête son sens premier, ainsi que le contexte dans lequel on doit l’utiliser.

Cette occasion nous pousse également à rappeler aux musulmans l’interdiction de jurer par autre qu’Allah.

Pour plus de détails, n’hésitez pas à plonger votre nez dans le livre du Tawhid (L’unicité divine). Ce merveilleux ouvrage met en relief de nombreux points liés au monothéisme d’Allah, qu’ignorent de nombreux musulmans. On ne peut que vous encourager à le lire, n’en déplaisent aux ennemis de l’islam.

Le vocabulaire arabe s’installe près de chez vous

De nombreux mots tirés de la langue arabe font partie du quotidien de millions de francophones. D’ailleurs, certains ont même fait leur incursion dans le dictionnaire français.

Comment dire wallah en arabe est la preuve que certains mots sont parfois utilisés pas à bon escient. Néanmoins, ils provoquent la curiosité de beaucoup de monde.

Voici peut-être une occasion d’appeler les gens à embrasser l’islam. Le musulman doit toujours garder en tête l’idée de propager cette noble religion.

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site web. En naviguant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.