La signification du terme dalil en islam

dalil en islam

L’islam repose sur des principes fondamentaux consignés dans le Coran et la Sounnah. Pour mettre en application les obligations religieuses, les musulmans ont recours à ces deux sources qui forment ce qu’on appelle le dalil. Voici venu l’occasion de découvrir c’est quoi un dalil en islam. Cette notion est fondamentale pour les croyants désirant faire preuve de rigueur dans la pratique du dine.

C’est quoi un dalil en islam ?

Si ce concept éveille en vous des interrogations, il est grand temps pour vous de dénicher des réponses. Dans la vie des croyants le dalil islam s’apparente à quelque chose d’important, d’essentiel.

En effet, celui-ci joue un rôle crucial puisqu’il a pour but de nous fournir des directives claires, basées sur la révélation divine.

Celle-ci fait aussi bien référence au Coran qu’à la Sounnah. En effet, les jurisconsultes musulmans sont d’avis que la tradition prophétique fait partie du wahy, terme arabe qui désigne la révélation.

Les nombreux livres de fiqh répondent aux interrogations relatives à la législation islamique. En effet, ces ouvrages nous décrivent de quelle manière doit-on s’acquitter des actes de dévotion. Pour cela, ils s’appuient sur les dalil islam.

Vous l’aurez compris, cette notion représente en quelque sorte la preuve. Or, chaque musulman sait que seuls la parole d’Allah et les hadiths jouent ce rôle.

De ce fait, l’opinion personnelle n’a aucunement sa place dans la religion d’Allah. Donc, à la question de savoir c’est quoi un dalil islam, la réponse est : une preuve tirée du Coran et de la Sounnah.

C’est quoi un dalil en islam ? La base !

Le dalil en islam incarne donc l’argument qui appuie une croyance ou un acte. On l’utilise pour justifier quelconque prescription religieuse. Les musulmans justifient leurs décisions, mais aussi leurs comportements par le dalil, qu’on appelle “adilatoun” au pluriel.

Dorénavant, on sait que le Coran et la Sounnah forment le dalil. En réalité, on devrait aller plus loin en affirmant qu’il s’agit de la base de l’islam. Effectivement, parmi les prescriptions d’Allah, il y a le fait de revenir au Coran et à la Sounnah en cas de discorde.

L’adoration et ses répercussions sur la vie du musulman nous poussent à vouloir savoir c’est quoi un dalil en islam. En effet, la dévotion vis-à-vis d’Allah nécessite de connaître son dine.

Selon les Coranistes, les musulmans devraient s’appuyer uniquement sur la révélation du Saint Coran. Cette erreur dogmatique pousse à l’égarement.

En effet, celui qui délaisse la tradition prophétique a renié la seconde partie de la chahada, celle qui consiste à proclamer Muhammad, que la paix et la bénédiction soient sur lui, comme prophète et messager.

Le Coran et la Sunna demeurent complémentaires. L’un ne peut se dissocier de l’autre. Le dalil islam regroupe les deux. Les musulmans reconnaissent unanimement l’authenticité du Coran puisqu’il s’agit de la parole d’Allah. Celle-ci fut révélée au messager d’Allah ﷺ par l’intermédiaire de l’archange Djibril.

Quant aux ahadiths, ils peuvent présenter des divergences en raison de leur compréhension ou de leur degré d’authenticité. Pour pallier cette faille, les muhaddiths ont fourni un travail remarquable au fil des siècles.

A chaque acte sa preuve

Chaque acte visant à nous rapprocher d’Allah doit pouvoir se justifier par un dalil islam. Quant à celui qui ne présente pas de preuve, on remet en doute sa crédibilité.

Après tout, il s’agit de la religion d’Allah, celle qui nécessite que l’on fasse preuve de rigueur.

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site web. En naviguant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.