La signification du terme dayouth

La signification du terme dayouth

Dans un hadith, le messager d’Allah ﷺ a cité trois catégories de personnes à qui Allah refusera l’entrée au paradis. Parmi elles, il y a le dayouth. Ce mot fait l’objet de notre article. Nous allons donc tenter de définir de quoi il s’agit, ainsi que les raisons qui ont poussé le prophète Muhammad à nous avertir le concernant.

Définition du dayouth 

Dans le célèbre dictionnaire “lissan al arab“, le terme dayouth a été défini comme étant tout individu n’ayant pas de jalousie envers sa famille.

Ce mot arabe fait notamment référence aux hommes qui ne ressentent pas de jalousie face aux comportements inappropriés des autres vis-à-vis des femmes de leur famille.

De ce fait, il approuvent la dépravation ainsi que la perversion à laquelle peuvent s’adonner les femmes de son entourage.

Le dayouth sait pertinemment que parmi ses proches, des personnes commettent des actes de dépravation, blâmables, qui vont à l’encontre des enseignements religieux. Parmi les exactions les plus répandues, on peut notamment citer la dépravation ou le “tabarouj“.

Ce terme arabe signifie le fait de dévoiler sa nudité aux yeux des personnes étrangères. Certains hommes sont au courant du fait que leurs femmes, leurs filles ou encore leurs sœurs commettent ces actes graves.

Pourtant, ils ferment les yeux. Certains d’entre eux font même partie des fidèles qui fréquentent les mosquées de manière assidue.

Bien évidemment, être un dayouth fait partie des grands péchés puisque le messager d’Allah ﷺ a lancé un avertissement formel.

Toute personne adoptant ce comportement se verra en effet refuser l’accès au paradis. Or, Allah a établi deux résidences éternelles pour Ses serviteurs. Celui qui n’entre pas au paradis ira forcément en enfer. Existe-t-il une sanction plus affligeante ?

Des dayouth parmi la communauté, il y en a en pagaille

Certains hommes musulmans manifestent également le comportement à réprouver de leurs femmes sous prétexte de féminisme.

Ils expriment leur approbation et n’hésitent pas à encourager les membres de leur famille à commettre ces exactions. Comment peut-on revendiquer une certaine droiture religieuse et tolérer ces écarts de comportement ?

L’islam depuis son avènement a toujours prôné la pudeur. Dorénavant, certains musulmans adoptent des comportements indécents et libertins, semblables à ceux des mécréants.

Dans certaines familles musulmanes, on tolère également la mixité qui a fait de nombreux ravages. L’envoyé d’Allah ﷺ nous a pourtant mis en garde contre les causes qui mènent à l’adultère, dont le dayouth.

Allah nous enjoint de ne pas nous approcher de ces causes. Quant à bon nombre d’entre nous, on sous-estime les recommandations présentes dans le Coran et la Sounnah.

Certains prétendent également que les textes anciens sont obsolètes et non adéquats pour notre époque. Cette idéologie mène à l’égarement, parfois à l’apostasie.

Trop de négligence vis-à-vis du hijab

Permettre aux femmes de son entourage de sortir sans voile légiféré fait aussi partie des calamités de notre Oumma. Aucun texte ne remet en doute le jugement relatif au port du voile en islam. Un croyant fier de sa religion et de ses convictions ne peut admettre qu’un homme étranger reluque sa femme, sa fille,…

Alors, prenez garde de ne pas être un dayouth.

10 avis
6,00 
4 avis
3,00 
2 avis
11,00 
Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site web. En naviguant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.