Le jugement de laisser pousser les ongles en islam

le jugement de laisser pousser les ongles

Dans la quête d’une apparence soignée conforme à la tradition du prophète Muhammad ﷺ, il est essentiel de connaître le jugement de laisser pousser les ongles.

Car la législation islamique régit aussi bien nos actes de dévotion que notre quotidien. En effet, on ne peut s’embellir qu’en prenant en compte les recommandations du Coran et de la Sounnah.

Le jugement de laisser pousser les ongles selon les textes

Dans un hadith authentique, le messager d’Allah ﷺ a déclaré : “La fitra (naturel de l’homme) est de cinq choses : la circoncision, se raser les poils pubiens, se tailler les moustaches, s’épiler les aisselles et se couper les ongles.” (Rapporté par Al-Bukhari et Mouslim).

Ce récit prophétique souligne ainsi l’importance d’entretenir ses ongles régulièrement en les coupant. De plus, selon un autre hadith, l’envoyé d’Allah a fixé une limite de quarante nuits comme durée maximale à ne pas dépasser avant de les couper. Partant de ces dalil, on comprend que le fait de laisser pousser les ongles va à l’encontre de la Sounnah.

Le jugement de laisser pousser les ongles : entre besoin d’hygiène et ressemblance

Laisser pousser ses ongles au-delà de cette période est considéré comme une ressemblance avec les animaux et certains mécréants.

Or, cela fait partie des pratiques dont les musulmans doivent se garder. Cette consigne prophétique vise avant tout à préserver l’hygiène et la propreté, des valeurs fondamentales en islam.

L’avis des savants concernant le vernis à ongle

De nombreux oulémas recommandent d’éviter cette pratique purement esthétique. Si une musulmane décide toutefois de se vernir les ongles, elle doit impérativement l’enlever avant d’accomplir ses ablutions. En effet, le vernis empêche l’eau d’atteindre correctement les ongles, invalidant ainsi al-woudou’.

Le jugement de laisser pousser les ongles met en évidence certains préceptes propres à l’islam. Une religion qui prône une apparence naturelle et soignée, loin des excès.

Couper régulièrement ses ongles, tout en évitant les artifices superflus, permet notamment de cultiver cette beauté authentique

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site web. En naviguant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.