Piercing au nombril : Ce que dit l’Islam sur le sujet

Piercing au nombril en islam

Vous souhaitez savoir ce que disent les gens de science à propos du piercing au nombril en islam ? Alors, prenez le temps de lire cet article dans lequel nous vous mentionnons l’avis émis par la Lajna.

Pour rappel, ce terme arabe désigne le comité permanent chargé de statuer sur les questions d’ordre religieux en Arabie Saoudite. Ce comité réunit d’ailleurs de nombreux grands savants, tous reconnus pour leur intégrité et leur ‘ilm.

Le statut du piercing au nombril en islam

Nous vivons dans une époque marquée par l’évolution constante des tendances. Le phénomène de mondialisation y contribue fortement puisque l’Occident tend à avoir une influence sur l’Orient et vice-versa.

De nombreux jeunes musulmans appartenant à notre communauté désirent se calquer à la tendance dictée par les sociétés occidentales. Et c’est dans ce contexte que des femmes se posent la question de savoir si le piercing au nombril en islam est autorisé ?

Pour rappel, il s’agit d’une intervention qui consiste à percer l’ombilic pour ensuite y intégrer un anneau, semblable à une boucle d’oreille. Puis, et pour des raisons esthétiques, celui-ci peut varier et présenter diverses formes ou motifs.

Se tourner vers les savants pour connaître le jugement relatif à une pratique fait partie des comportements louables. En effet, Allah ordonne aux fidèles de se tourner vers les oulémas lorsqu’ils ne savent pas.

Le comité permanent établi en Arabie Saoudite a émis un avis défavorable concernant le piercing au nombril en islam.

Ses membres ont notamment mit en évidence plusieurs points importants :

  • une incitation à dévoiler sa awra femme en portant des hauts courts destinés à laisser paraître le fameux piercing ;
  • en plus, cette zone du corps ne fait partie des endroits d’ornements propres à notre culture ;
  • enfin, ils ont souligné le fait qu’on y trouve une exposition de la beauté blâmable

Piercing au nombril en islam : une incitation à l’interdiction

Cette pratique a pour but d’inciter les femmes à exposer une partie de leur awra. Or, exposer sa nudité en islam fait partie des choses haram.

L’islam impose aux fidèles, peu importe leur genre, de couvrir leur awra. Les femmes qui percent leur nombril pour y introduire un piercing ont pour intention de l’exposer à la vue de tous.

Comment peut-on dévoiler son nombril avec qu’Allah interdit le fait de dévoiler ses cheveux ? Certains savants voient même que le visage fait partie de la awra femme. Cette pratique est à l’antipode de notre pratique religieuse et de nos mœurs.

Nous vivons dans une époque où les femmes ressentent de la difficulté à enfiler un voile musulman. Par contre, exposer sa nudité fait partie des choses faciles pour tous. Ne faisons pas preuve de faiblesse face aux ruses de cheytane qui n’a que pour but de nous égarer du sentier d’Allah.

Ne pas ressembler aux non croyants

Rendre licite le piercing au nombril en islam viendrait à cautionner le dévoilement de leur awra par les femmes. Or, les gens de science ne peuvent se porter garant du tabarouj.

Le musulman doit faire preuve de fermeté dans la droiture et ne pas se laisser aller aux tentations. Il doit également exprimer sa fierté religieuse en condamnant les pratiques fallacieuses des sociétés occidentales.

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site web. En naviguant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.