Une musulmane peut-elle se marier à l’église ?

Une musulmane peut-elle se marier à l'église

Le mariage en islam est régi par des règles bien précises dans l’islam. Mais une musulmane peut-elle se marier à l’église ? Cette question sous-entend qu’une femme de confession musulmane a pour projet de se marier avec un non-musulman. Voyons ce que dit l’islam concernant cette situation.

Une musulmane peut-elle se marier à l’église ? Que dit l’islam

En principe, une musulmane ne peut pas se marier dans une église, qui est un lieu de culte non musulman.

L’islam interdit même aux femmes d’épouser des non-croyants purement et simplement. Cependant, les hommes ont ce droit-là, mais il se limite aux femmes des gens du Livre.

Ils n’ont donc pas la possibilité d’épouser une personne se revendiquant athée, bouddhiste…

Puis, la question du lieu doit aussi se poser. En effet, de nombreux musulmans pensent à tort que le mariage religieux, ou l’établissement du contrat de mariage, doit avoir lieu à la mosquée. Il peut avoir lieu n’importe où, à partir du moment où les conditions du mariage islamique sont remplies.

Une musulmane peut-elle se marier à l’église avec un chrétien ?

Peu importe les aménagements envisagés, le mariage d’une croyante avec un non musulman fait partie des choses illicites en islam.

Certains musulmans pensent qu’un mariage devient valide dès lors qu’il respecte le cadre législatif du nikah.

Mais en réalité, celle qui se marie avec autre qu’un musulman, puis entretient des relations avec cet homme, a fait la fornication.

Malheureusement, il arrive aussi que des musulmanes se marient discrètement à l’église lorsqu’elles épousent un non-musulman. L’amour les pousse ainsi à transgresser les lois d’Allah. Elles vont ainsi à l’encontre de l’islam, mais aussi du consentement des proches, et surtout des parents.

Une musulmane qui se marie avec un non-musulman

La permission d’Allah pour les hommes concernant le fait d’épouser les femmes des gens du Livre ne concerne pas les croyantes. Alors, peu importe ce qu’on vous dit, gardez à l’esprit qu’une femme qui épouse un non-croyant a certes transgressé les lois d’Allah.

De cette union découlera des enfants illégitimes. Et elle s’expose au châtiment d’Allah en raison du péché de fornication. A la question une musulmane peut-elle se marier à l’église, on ne peut que répondre par la négative et de façon catégorique.

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site web. En naviguant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.