La signification de Allah y ster

La signification de Allah y ster

Parfois, on entend des expressions arabes et on n’en comprend pas forcément la signification. Certaines vont même jusqu’à avoir un sens profond. Notre désir de ne rien rater de ces phrases prononcées à longueur de journées nous pousse à apprendre la langue arabe. Découvrons ensemble la signification de l’une d’entre elles : Allah y ster.

Que veut dire Allah y ster ?

L’islam est une religion dotée de nombreuses sagesses. Invoquer son Créateur fait partie des meilleurs moyens de se rapprocher de Lui. Pour se faire, les croyants ont recours à ce qu’on appelle les invocations légiférées. En effet, le messager d’Allah nous a enseigné les douas à prononcer pour toutes les circonstances.

Les musulmans s’approprient donc ces “douas”. Parmi elles, on retrouve Allah y ster. Lorsqu’on emploie cette expression, on invoque Allah pour qu’il couvre nos péchés.

Néanmoins, les gens ont tendance à utiliser cette phrase à tout va et pas dans son contexte. De plus, cette formule provient du dialecte.

Généralement, ce sont plutôt les Maghrébins qui ont tendance à la prononcer de la sorte.

Cette invocation s’écrit الله يستر en arabe. On retrouve notamment :

الله : Allah en français, le plus beau des noms de notre Créateur

يستر : yastour en phonétique français. Ce terme est un verbe arabe qui signifie “couvre”.

Ainsi, lorsqu’on prononce cette doua, on invoque Allah pour qu’il cache nos péchés, nos manquements.

Généralement, les musulmans l’emploient lorsqu’ils éprouvent un sentiment de honte de gêne ou bien pour cacher un défaut. Connaissez-vous également Le dhirk du jour et de la nuit ?

Cette expression s’orthographie de plusieurs façons différentes en français.

En effet, on peut utiliser une des différentes versions :

  • Allah ister
  • Allahi ster
  • Allah y ster

Allah y ster : une invocation au sens profond

On constate malheureusement que certains musulmans divulguent les péchés qu’ils ont commis alors qu’Allah les a dissimulés. Le croyant ne doit pas adopter ce comportement.

En effet, il doit se réjouir qu’Allah l’ait préservé. Celui qui couvre le péché d’un de ses coreligionnaires, Allah le couvrira le jour du jugement dernier.

Dire Allah y ster illustre également notre Tawhid. En effet, invoquer Allah sans commettre de shirk est un acte aimé auprès d’Allah. Notre Créateur aime Son serviteur qui l’invoque sans prendre d’intermédiaires.

Parmi les invocations légiférées, on retrouve également Allah i hafdek. On prononce cette doua à l’égard d’un interlocuteur musulman pour invoquer Allah qu’il le préserve.

On insiste sur le fait que l’interlocuteur doit faire partie de la Oumma car la législation islamique a rendu illicite le fait d’invoquer pour un non croyant. Le musulman peut seulement demander la guidée pour un mécréant, rien d’autre.

Si les musulmans s’attachent à l’invocation Allah y ster, cela signifie que la couverture des péchés représente un bienfait d’Allah. Donc, si vous commettez un péché, prière de ne pas le dévoiler au grand public.

Nous vous recommandons de bien comprendre le sens des invocations afin de vous en servir à bon escient. Parfois, par manque de maîtrise de la langue arabe, on les utilise dans des contextes inappropriés.

Les invocations dans le quotidien des musulmans

Allah y ster fait partie des invocations dont les croyants se servent au quotidien. On peut invoquer Allah à n’importe quel moment.

Mais il existe également des douas spécifiques à certaines occasions. Doua du voyage, mariage, naissance, mort, matin et soir…

Autant de situations dans lesquelles les invocations représentent le meilleur moyen de se rapprocher d’Allah.

logo bloom librairie musulmane

Inscrivez-vous et recevez nos actualités & bons plans !

Rejoignez rapidement et gratuitement notre communauté et ne manquez plus nos actualités.

Vous êtes bien inscrit !

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site web. En naviguant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.